197 articles pour

Matériel de bivouac

Meilleure vente

Meilleure vente
Du - cher au + cher
Du + cher au - cher
Les mieux notés

Avis des utilisateurs

Votre produit a été ajouté
comparer mes produits (0/5)
Ouvrir
aucun produit à comparer
Votre comparateur est plein. Veuillez supprimer un produit.
Supprimer
Retour à la liste
comparer mes produits

Qu'est-ce que le bivouac ?

À la différence du camping, le bivouac se définit comme un campement temporaire en pleine nature et dans des endroits dépourvus d'aménagement. C'est la solution si l'on veut partir en randonnée loin de la civilisation et que l'on ne veut pas compter sur des refuges ou des gîtes. D'une manière générale, une randonnée bivouac demande un minimum d'équipement avec un minimum d'encombrement. DECATHLON vous en fait la check-list.


La tente et le couchage pour le bivouac

Dormir à la belle étoile, c'est bien, mais il est préférable d'avoir du matériel confortable. Selon la dureté du sol, votre équipement devra comprendre un matelas mousse ou autogonflant et un sac de couchage. Ce dernier doit se choisir non seulement selon la taille - enfant ou adulte - mais aussi en fonction de l'isolation thermique. En effet, les besoins en chaleur ne sont pas les mêmes si l'on campe en altitude ou au niveau de la mer, par exemple. Pour se protéger de la pluie et de l'humidité de la nuit, il est possible de choisir des sur-sacs imperméables ou des tentes de randonnée spécifiquement conçues pour offrir à la fois légèreté, rapidité de montage et gain de place. C'est le cas, par exemple, des tentes pour le bivouac Quechua.


La préparation des repas en bivouac

Pour les repas en bivouac, il existe une gamme de réchauds offrant un gain de place. DECATHLON vous recommande de les choisir compacts pour une stabilité optimale. Vous pourrez y déposer une casserole pour y préparer votre repas.


Où pratiquer le bivouac ?

Il est assez difficile de savoir où établir son campement pour la nuit. Le bivouac est interdit dans de nombreux endroits : à proximité d'un monument historique, d'une zone urbaine ou en bord de mer... mais pas dans certains parcs nationaux. En outre, chaque municipalité décide si elle autorise ou non les campements sauvages et dans quelle mesure. Il est donc préférable de se renseigner lors de l'établissement de l'itinéraire de la randonnée bivouac.