Comment choisir sa raquette de tennis de table ?

Comment choisir sa raquette de tennis de table de compétiteur ?

La raquette du compétiteur est presque tout le temps montée soi-même. En effet, le compétiteur étant plus expérimenté a eu l’occasion de perfectionner ses différents coups et ainsi de choisir son style de jeu.

Nous distinguons principalement trois styles de jeu principaux :

  • L’attaquant
  • Le défenseur
  • Le joueur en contre-initiative

Il existe après quelques variantes comme le joueur « allround » (joueur polyvalent) ou encore le joueur « combi »

Les styles de jeu

L’attaquant est un joueur favorisant principalement le top spin et la frappe à plat. C’est un joueur cherchant à prendre l’offensive dès que possible. Ce type de joueur recherche généralement des bois et revêtements dotés d’un grand potentiel de vitesse et d’adhérence, tout en gardant un minimum de contrôle. Bien que ces caractéristiques s’apprécient selon le joueur, celui-ci s’équipera souvent de matériel «Off » Les attaquants utilisent souvent des revêtements de type « backside » (revêtements normaux) ou plus rarement de « soft » (picot court offensif) avec une épaisseur de mousse plutôt épaisse (1.8mm à max dans la plupart des cas)

Le défenseur est un joueur favorisant principalement la défense coupé et molle, et dans des cas un peu plus rare, la défense en balles hautes. Ce type de joueur recherche généralement des bois et revêtements dotés d’un grand contrôle et d’une faible vitesse. Bien que ces caractéristiques s’apprécient selon le joueur, celui-ci s’équipera souvent de matériel « Def » ou « All ». Les défenseurs utilisent souvent des revêtements de type « picot long » (revêtement défensif permettant d’inverser l’effet) ou de type « backside » (revêtements normaux) avec une très faible épaisseur de mousse (0.5mm à 1.5mm maximum) voir sans mousse avec certains picots longs. Il existe également des défenseurs utilisant des revêtements « anti-top » un revêtement sans aucune adhérence qui permet d’ignorer l’effet adverse, mais également d’imprégner un effet à la balle.

Le joueur en contre est un joueur aimant lancer le jeu en laissant l’adversaire prendre l’initiative afin de s’appuyer sur sa vitesse en contrôlant la balle et ainsi reprendre l’initiative. Ce type de joueur joue selon ses préférences avec un matériel possédant un bon contrôle ou alors à l’opposé un matériel très rapide afin de renvoyer des balles plus « fusantes » Bien qu’ici tout est question de sensations, le jeu de contre favorise souvent un revêtement avec une mousse plus dure afin d’avoir une trajectoire de balle plus tendue et agressive.

Le joueur polyvalent est un joueur sachant s’adapter et à l’aise sur la plupart des coups techniques. Le joueur polyvalent choisira souvent un bois et des revêtements de type « All + » et « Off - » afin de conserver un contrôle et une vitesse suffisante à la réalisation de tous les coups techniques.

Le joueur « combi » est un joueur utilisant souvent deux revêtements opposés, par exemple dans le cas le plus fréquent, une plaque offensive de type backside dans le coup droit et une plaque défensive de type picot long en revers afin de pouvoir varier défense et attaque en tournant la raquette. Cela demande bien sûr une certaine exigence physique et une bonne maîtrise de la raquette.