Comment bien choisir son putter ?

Ce sont les clubs utilisés sur le green pour amener la balle vers le trou. Ce guide vous aidera dans votre choix.


Ce sont les clubs utilisés sur le green pour amener la balle vers le trou. Ils sont plus ou moins légers. Plus le green semble lent plus votre putter devra être lourd. 

Le choix d'un putter adapté à votre mouvement est un élément déterminant pour vos performances. En effet la majorité des golfeurs vont jouer 36 putts lors d'un parcours, alors qu'ils ne frapperont que 14 drives environ. Le putter est ainsi le club le plus important du sac ! 

Il existe 3 formes majeures de putter : le classique (ou blade) le semi-maillet et le maillet.

Quel putter Choisir ? Haut de page

Selon votre mouvement :

Si vous puttez droit, en balancier, il vous faut un putter dit face balanced. 

Les caractéristiques de ce type de putter sont qu'ils vont être parfaitement équilibré, la face restera donc toujours droite lors de la frappe. 

Si vous puttez en arc de cercle, il vous faut un putter dit talon-pointe. 

Comme leur nom l'indique la répartition des poids de ces putters est en talon et en pointe du club, le club va donc naturellement s'ouvrir à la montée et se fermer lors de la descente.

Selon vos difficultés :

Si vous avez des problèmes de dosage choisissez un putter blade, plus léger favorisant un meilleur retour d'informations. 

Si vous avez des problèmes de rythme et d'alignement choisissez plutôt un putter maillet voire semi-maillet. Ce putter plus lourd facilite le mouvement de balancier et donc le rythme de putt ainsi que le spin de la balle. De plus ils sont munis d'un long repère d'alignement. 

Si habituellement vous manquez le trou sur la droite choisissez un putter avec un offset autrement dit un décalage du shaft par rapport à la tête de club. Il vous permettra de mettre les mains devant la tête du putter et ainsi fermer la tête de club lors de la frappe. 

Si vous manquez généralement le trou sur la gauche choisissez un putter avec un shaft sans offset.