Comment bien choisir son step/stepper ?

Ces appareils ont pour but de simuler la montée d'escaliers. Ils permettent de cibler le bas du corps, notamment les cuisses et fessiers. Ils favorisent la circulation sanguine et lymphatique.

Quelle zones travaillées ? Haut de page

Conseil pratique : Pieds bien plats sur les marches pendant la pratique (ne pas décoller les pieds)

Caractéristiques du step Haut de page

Le step est une activité ludique et séduira les personnes qui veulent perdre du poids en musique. Le step simule la montée d'escalier, mais se fond surtout dans une chorégraphie entrainante et enchaine les pas. 

Le step permet de s'affiner, brûler des calories, bouger, se tonifier, maitriser son souffle et améliorer sa posture. 

Chaque séance fait principalement travailler les muscles des cuisses et des mollets, grâce aux exercices de pliés de genoux et d'impulsions. 

Il y a plusieurs niveaux de pratique qui sont définis par la difficulté des chorégraphies, cadence de la musique et position du Step. Plus le niveau est élevé, plus il y a d'impacts au sol et le corps se muscle davantage. Il vous faudra de bonnes chaussures de fitness pour amortir les chocs et maintenir votre cheville.

Si on veut affiner le bas du corps, mieux vaut ne pas élever son step. A l'inverse si l'on souhaite se muscler on règle le step au plus haut. 

Vous pouvez pratiquer en salle, ou chez vous, avec un coaching vidéo personnalisé et une musique entrainante

Caractéristiques du stepper Haut de page

Comme le step, le stepper reproduit le mouvement de la montée d’escalier. Les modèles vendus sur decathlon.fr sont équipés de résistances à pistons hydrauliques qui apportent confort et souplesse. 

C’est la vitesse d’exercice qui définie le niveau de pratique. 

Il existe 2 réglages sont possibles: 

- Sur le piston : l’utilisateur règle la résistance hydraulique.
- Mécaniquement : dans ce cas l’utilisateur change la position du piston en dévissant et revissant la molette.