Les grandes compétitions

Découvrez quelques grandes compétitions.

Quelques grandes compétitions Haut de page

LIGUE 1
Le Championnat de France date de 1933. Il est annuel et organisé en plusieurs divisions : Ligue 1, Ligue 2 et National. La Ligue 1 représente en France le sommet de la hiérarchie du football . Elle réunit 20 clubs. Chaque formation rencontre toutes les autres à deux reprises (un match aller et un match retour).

LIGUE 2
Le championnat de France de ligue 2 est la deuxième division de football professionnel en France. Son organisation est confiée à la ligue de football professionnel. Les trois premier du classement rejoignent la ligue 1 et remplacent les trois derniers du classement ligue 1 qui passent dans les trois premiers en ligue 2.

LA COUPE DE FRANCE
La Coupe de France de football est une compétition à élimination directe organisée par la Fédération française de football. Elle est ouverte aux clubs amateurs et aux clubs professionnels qui lui sont rattachés.
Le vainqueur final dispute la Ligue Europa l'année suivante.

Le jeu français se caractérise par l’imagination en attaque et la technique avec des entraîneurs comme Aimé Jacquet, Gérard Houllier et Guy Roux qui ont créé des centres de formation pour les jeunes joueurs.

LIGUE DES CHAMPIONS
Autrefois Coupe des clubs champions européens fondée en 1955, la ligue des Champions créée en 1922, est peut-être la plus prestigieuse des compétitions entre clubs. À cette compétition qui dure toute la saison, participent les meilleures équipes d’Europe et bon nombre des meilleurs joueurs du monde. 

LIGUE EUROPA (ancienne Coupe UEFA)
En 1955 est créée la Coupe des villes de foire, qui est devenue la Coupe de l’UEFA en 1971. Les équipes sont alors qualifiées en fonction de leur classement en championnat national. En 1999, cette compétition fusionne avec la Coupe des vainqueurs de coupe de l’UEFA. Elle est alors ouverte aux vainqueurs des coupes nationales et aux clubs terminant leur championnat directement derrière ceux qui participent à la ligue des champions.
En 2009-2010, la coupe UEFA devient la Ligue Europa. Elle a élargi ses tours préliminaires et réduit ses phases de groupe à 48 équipes avec des matchs aller-retour.

L’EURO
Avec plus de 50 pays participant aux qualifications et les meilleures équipes européennes s’affrontant pour la première place, L’EURO, organisée tous les quatre ans, se positionne juste après la Coupe du monde pour le prestige et la popularité. Le premier de ces tournois eut lieu en 1960. Il opposait alors 4 équipes en phases finale. 

Les participants sont en compétition pour remporter la coupe Henri-Delaunay, du nom de l'ancien secrétaire général de l'Union of European Football Associations (UEFA), fondée en 1954. 
Une des plus remarquables surprises de L’EURO fut la victoire du Danemark en 1992 qui battit l’Allemagne en finale 2-0 grâce à des buts de John Jensen et Kim Vilfort. Les Danois qui n’avaient pas réussi à se qualifier pour ce championnat, furent repêchés parce que la Yougoslavie avait déclaré forfait pour cause de guerre civile.

COUPE DU MONDE
Pour beaucoup, la Coupe du monde est le plus grand événement sportif de la planète. Tous les 4 ans, elle rassemble les meilleures équipes internationales après trois années de qualifications. L’actuel trophée de la Coupe du monde fut attribué pour la première fois en 1974. Il remplaçait le trophée Jules Rimet, que le Brésil avait gagné le droit de conserver après sa troisième victoire en 1970. Sa base porte le nom de tous les vainqueurs depuis 1974. 

Parmi les plus beaux buts marqués en Coupe du monde, on citera :
La volée imparable du Brésilien Pelé (17 ans) contre la Suède en 1958 et le tir de 40 mètres du Néerlandais Arie Haan contre l’Italie en 1978. 
Lors de la Coupe du monde de 1986, l’Argentin Diego Maradona a dribblé sur 50 mètres, débordé 4 défenseurs anglais et marqué un but qui fut considéré en 2002 comme le plus beau but des Coupes du monde.
Lors de la finale de 1970, 9 brésiliens se sont passé le ballon sur toute la longueur du terrain et, sur une passe de Pelé, le défenseur Carlos Alberto marqua depuis le coin de la surface de réparation.