Le jeu, les règles

Le Rugby est un sport collectif où s’opposent deux équipes de 15 joueurs (pour la variante la plus pratiquée du rugby). Le but du jeu est d’envoyer le ballon ovale dans le but adverse plus de fois que l’autre équipe. L’équipement de base du joueur se compose d’un maillot, short, chaussettes, chaussures et de protections.

Un peu d'histoire... Haut de page

Il existe de nombreux jeux de balles qui peuvent être considérés comme l’ancêtre du rugby. Parmi eux, on trouve l’haspartum, pratiqué par les romains, et la Soule pratiquée par les français au Moyen-Âge. Plus tard est né le Hurling, descendant de la Soule, introduite en Angleterre par les Normands lorsque ceux-ci l’envahirent. Le rugby, dans sa forme actuelle, est né dans la ville de Rugby en Angleterre. Lors d’un match de football, William Web Ellis commis une infraction aux règles en s’emparant du ballon à la main pour courir vers les buts adverses. Rapidement, ce nouveau jeu se propagea en Angleterre pour être pratiqué dans de nombreux collèges. Il ne tardera pas à traverser mers et océans. En 1877, le rugby est présent dans toutes les colonies britanniques et notamment en Inde. L’international Rugby Board est une institution internationale fondée en 1890 pour gouverner le jeu. En France, le Stade français et le Racing club de France se disputent la première finale du championnat de France le 20 mars 1892.

Joueurs emblématiques Haut de page

Depuis l’apparition du Rugby, de nombreux joueurs emblématiques ont vus le jour, on trouve ainsi : 

Johan Lomu
Né en 1975, d’origine Nouvelle-Zélandaise, il a intégré l’équipe des All Blacks en 1994.

Bryan Habana
Né en 1983, d’origine sud-africaine, il est très efficace au poste d’ailier, usant à bon escient sa pointe de vitesse et sa puissance. 

Juan Martin Hernandez, alias « le Magicien » (El Mago)
Né en 1982 en Argentine, il est très efficace au poste de demis d’ouverture.

Brian O’Driscoll
Né en 1979 à Dublin, il est connu sur le surnom de BOD ou de Drico. Il joue régulièrement au poste de trois-quarts centre. En Irlande, les supports aiment afficher le slogan « In BOD We Trust ».

Jonathan Peter Wilkinson (ou Johnny Wilkinson)
Né en 1979 à Frimley. Il est connu pour avoir été le premier joueur anglais à passer la barre des 1000 points marqués lors du tournoi des six nations en 2008.

Le jeu, les règles Haut de page

Les règles de base :

• Le Ballon 
Le ballon doit être de forme ovale, comporter quatre panneaux et respecter les dimensions suivantes : longueur axe droit (entre 28 et 30cm), grand périmètre (entre 76 et 79 cm), petit périmètre (entre 58 et 62cm) et poids (entre 410 et 460g).
Ces dimensions peuvent être réduites uniquement pour les joueurs scolaires et les écoles de Rugby.

• Le temps de jeu 
Un match se dispute en deux périodes de 40 minutes. À la fin de la première mi-temps, les joueurs rentrent aux vestiaires pour une pause de 10 minutes. En cas d’égalité à l’issu du temps réglementaire, une prolongation de deux fois 10 minutes est prévue. Elle était de deux fois 15 minutes avant le coupe du monde de 2003.

• Les gestes de base 
Contrairement au football où l’usage de la main est interdite, le rugby est par excellence un jeu de main :
La passe consiste à transmettre le ballon à un équipier situé en arrière ou sur la même ligne. La passe avant n'est pas admise.
Pour marquer un essai. Il suffit de poser le ballon derrière la ligne de but. Un essai est marqué lorsqu’un joueur attaquant est le premier à effectuer un touché à terre dans le but adverse.
Le jeu au pied est aussi utilisé. Il permet au buteur de marquer des points, au botteur de dégager son camps, au centre de jouer court par-dessus la défense…

Les phases de jeu clés

• La touche 
La touche est une phase de jeu essentielle au Rugby. Si un joueur franchit ou effleure la ligne de touche alors il y a touche car la ligne ne fait pas partie de l’aire de jeu. Pour disputer une touche il faut au moins deux joueurs de chaque camp. Le lancer est effectué par le talonneur à lieu à l’endroit où la balle est sortie, le deuxième ligne est chargé d’attraper le ballon de Rugby. La touche est effectuée dès que le ballon est attrapé.

• La mêlée
Elle est ordonnée par l’arbitre quand une équipe effectue un en-avant. Celui-ci assiste la mise en place et les joueurs sont placés sous ses ordres. Les packs de huit joueurs forment alors un cercle autour du ballon. Lorsque le ballon est introduit par la demi-mêlée, les talonneurs de chaque équipe tentent de le ramener vers leur camp où il est renvoyé jusqu’au dernier élément de la mêlée. La mêlée est terminée lorsque le ballon quitte les pieds du dernier joueur.

• Le jeu sans ballon
Le plaquage est une manière d’arrêter la progression d’un joueur avec le ballon. C’est l’élément de base pour défendre au Rugby. On dit qu’un joueur est plaqué s’il a au moins un genou au sol. Il s’agit d’une action où le défenseur va ceinturer le porteur du ballon adverse à la taille ou aux jambes. Celui –ci doit lâcher ou passer le ballon lorsqu’il est à terre.

Les points

• Un Essai = 5 points
• Une transformation = 2 points
• Un but de pénalité = 3 points
• Un drop-goal = 3points

Les postes Haut de page

Chaque joueur porte un numéro dans le dos pour être identifiable. Ces numéros correspondent à un poste particulier :

Première ligne
Numéro 1, 2, 3 : les piliers (1,3) et les talonneurs (2) surnommés les « gros » à cause de leur physique impressionnant. Ils sont chargés de la conquête du ballon.
Les piliers entourent le talonneur pour former la première ligne. Lors de la mêlée, ils sont chargés de pousser les piliers adverses. Les piliers ont également pour rôle de soulever leur coéquipier en touche. Le talonneur, quant à lui remet en jeu le ballon en le lançant au milieu de l’alignement lors d’une touche.

Deuxième ligne
Numéro 4 et 5 :
Les deuxièmes lignes sont traditionnellement les joueurs les plus grands de l’équipe. En mêlée, ils font valoir leurs capacités de pousseurs. Ils doivent également attraper les ballons en touche et faire preuve d’une grande détente. Ils participent aussi au jeu en assurant de nombreux plaquages, et en contribuant à la continuité du jeu.

Troisième ligne
Numéro 6, 7, 8 : 
Le numéro 6 pousse à gauche de la mêlée, le numéro 7 à droite tandis que le numéro 8 occupe le couloir (c’est le dernier joueur de la mêlée). Ce sont les joueurs qui effectuent le plus de plaquage au cours du match. Ils aident l’équipe lorsqu’elle a le ballon et doivent également combler les brèches dans la défense. 

La demi-mêlée
Numéro 9
Il occupe un poste stratégique et fait le lien entre les avants et les lignes arrière. Il est aussi chargé d’introduire les ballons dans la mêlée. Son jeu au pied est précis et utile pour dégager son camps.

La demi-ouverture
Numéro 10 
C’est le meneur du jeu, véritable tacticien, il va orienter le jeu et prendre les décisions des joueurs.

Les trois-quart :
Numéro 11, 12, 13,14
Le rôle des trois quarts centres (12,13) est autant offensif que défensif. Ils attirent un maximum de joueurs sur eux pour libérer les trois-quarts ailes (11,14). Les ailiers sont là pour marquer et choisis pour leur qualités de vitesse.

L’arrière
Numéro 15
C’est le dernier défenseur, il occupe un poste important car il doit posséder des qualités de défenseur et d’attaquant.

Vocabulaire Haut de page

Chandelle : coup de pied consistant à envoyer le ballon très haut à la verticale de façon à pouvoir se trouver en dessous au moment de la réception.
Coup de pied placé : tentative de pénalité ou de transformation où le buteur place le ballon au sol.
Crochet : brusque changement d’appui pendant la course destiné à « effacer » son opposant direct.
Drop : consiste à lâcher la balle des mains puis la frapper du pied après son rebond au sol.
Essai : consiste à poser le ballon derrière la ligne de but adverse.
Haka : danse rituelle du peuple maori interprétée par les All Blacks avant le début de chacune de leurs rencontres.
Mêlée : on parle de mêlée lorsque les 8 joueurs placés à l’avant d’une équipe affrontent les 8 joueurs placés à l’avant de l’équipe adverse.
Plaquage : consiste à mettre au sol un adversaire en l’attrapant avec les bras 
Raffut : consiste à repousser un adversaire avec la main et tenir le ballon dans l’autre main
Roulotte : consiste à passer sous un adversaire entrain de sauter pour le déséquilibrer
Tampon : gros plaquage
Tee : objet permettant de poser le ballon pour tenter des coups de pieds placés.
Torpedo : consiste pour un buteur à positionner le ballon sur le tee avant de le frapper
Touche : remise en jeu par un joueur positionné sur la ligne de touche
Transformation : lorsqu’un joueur marque un essai, il peut le transformer en envoyant le ballon au pied entre les deux poteaux. Deux points supplémentaires sont à la clef.