Decathlon | TEAM DECATHLON
magazine team decathlon

TEAM DECATHLON
Le meilleur du sport dans un magazine

C’est au pied du Mont Blanc, au contact des skieurs et snowboardeurs que les designers, modélistes, chefs de produit et ingénieurs des équipes Wed’ze imaginent et conçoivent ensemble des équipements techniques adaptés aux envies et aux besoins des pratiquants.

BIEN PRÉPARER
VOS VACANCES AU SKI

Pour préparer sa valise sans stress & éviter les oublis, pensez aux check-lists! cochez au fur et à mesure ce qui a déjà été glissé dans les bagages: pratique !

Pensez-y ! vos vacances au ski picto: pensez-y

VOYAGEZ PRATIQUE

En train ou en avion, certains d’entre vous préféreront éviter la route. Pour ceux d’entre vous équipés en matériel, les sacs à chaussures et les housses ski/snowboard à roulettes seront vos meilleurs alliés pour gagner du temps et voyager pratique.

ORGANISEZ-VOUS

Tout peut se préparer à distance en un clic : achat des forfaits, réservation des navettes, réservation des cours de ski, liste des activités et horaires des ski-bus… Un peu de préparation avant de partir et vos moments à la montagne n’en seront que plus savoureux. + image Ampoule

AVEZ-VOUS BESOIN DE VACANCES AU SKI >

LES 10 INDISPENSABLES SUR LES PISTES DE SKI?

je découvre >

L’avant-ski
compte aussi !

Avant de partir au ski, une bonne condition physique et une bonne endurance sont deux éléments essentiels pour soutenir l’effort. Un mois environ avant le séjour, il est recommandé de reprendre une activité sportive afin de se remettre en condition.

L’idée?

Travailler son endurance grâce à des sports comme le vélo, la natation ou la course à pied, 2 à 3 fois par semaine. Outre le renforcement des muscles des jambes, très sollicités dans les sports de glisse, pratiquer ces sports permet d’améliorer ses capacités cardio-respiratoires et d’être moins vite essoufflé sur les pistes !

Quelques réflexes sont à adopter au quotidien :

  • Marcher en moyenne 30 minutes par jour
  • Préférer les escaliers aux ascenseurs
  • Faire des squats (flexions des jambes).

N’oubliez pas !

Une fois sur place, les étirements sont un passage obligé après chaque session de glisse pour éviter les courbatures le lendemain : insistez particulièrement sur les muscles des cuisses et des mollets qui ont été très sollicités.

En savoir plus >

TOUT schuss
sur les pistes

La taille des skis dépend de l'usage mais également de votre taille

  • Piste: 5 à 15cm en dessous de la taille
  • Tout terrain/polyvalent: votre taille à -10cm
  • Freeride: votre taille de -5 à +10cm
  • Freestyle: votre taille à -10cm

L'astuce de wed'ze:

Plus les skis sont courts, plus ils sont maniables! Il est conseillé aux débutants de choisir des skis inférieurs de 5-10cm à leur taille. Les skis souples sont parfaits pour les débutants et les skieurs en quête de tranquillité!

Les fixations:

L'indice DIN représente la valeur de réglage de la fixation

En savoir plus >

Le saviez vous?
Pour conserver de
L'energie il est
conseillé de:

  • Prendre un petit-déjeuner copieux
  • Ne pas sauter de repas
  • Manger assez léger à midi
  • S'hydrater régulièrement
  • Prendre des encas à grignoter sur les pistes
    (barres de céréales, fruits secs).

Mieux vaut réserver les plats typiques comme tartiflettes,
raclettes et fondues aux repas du soir!

Chacun son style
chacun sa planche

à chaque snowboarder son style, son niveau et donc sa planche! Utilisation tout terrain ou freestyle, chaque usage nécessite une board aux spécificités techniques bien particulières. Il y a 4 types de cambre, selon votre pratique.

1. Cambre traditionnel (positive):

fait pour la puissance et l'accroche, idéal pour les débutants.

2. Cambre plat (flat rocker):

Idéal pour le freestyle, le cambre plat combine la facilité d'utilisation du cambre inversé et les avantages du cambre traditionnel.

3.Cambre inversé (reversed):

Plébisité en freestyle pour la récpetion de sauts.

4. Pow-camber:

Offre un déjaugeage facile en poudreuse.

Et la taille ?

Votre taille et votre poids sont des critères essentiels à prendre en compte lors du choix de votre planche. Référez-vous aux tableaux de correspondance taille/poids pour obtenir un matériel parfaitement adapté.

Guide de taille >

BIEN ENTRETENIR SON SNOWBOARD

Bien choisir sa planche de snowboard est essentiel, mais pour qu’elle continue à être performante et à offrir au rider de bonnes sensations de glisse, il faut lui accorder un entretien régulier.

En savoir plus >

Faites découvrir à vos enfants
les plaisirs de la glisse

Si vous skiez ou surfez, vous savez combien il est agréable de dévaler les pistes en hiver sous un soleil radieux. Si vous avez des enfants, vous souhaitez sans doute leur transmettre cette passion pour pouvoir, plus tard, glisser ensemble à flanc de montagne. Comment convaincre vos enfants? À chaque âge correspond une technique d’apprentissage spécifique.

à partir de 3 ans, dès que vos enfants savent marcher, ils peuvent découvrir les plaisirs de la glisse. À l’école de ski, ils se familiarisent avec le matériel et apprennent à se déplacer avec des chaussures de ski, puis skis aux pieds. Ils apprennent également à faire demi-tour sur du plat.

Skier en famille, c’est surtout profiter de pauses de détente et de douceur. Un délicieux chocolat chaud dans un chalet douillet, une petite collation en chemin ou simplement jouer dans la neige : rendez ce moment le plus agréable possible, votre enfant deviendra vite aussi accro que vous aux sports d’hiver !

Votre petit bout est âgé de quatre ou cinq ans? Il est donc prêt à découvrir sa première piste en votre compagnie ou avec un groupe. Commencez par de faibles pentes. À cet âge, les jeunes skieurs apprennent le « chasse-neige » et prennent leurs premiers virages. Il est important qu’ils parviennent à maîtriser la dynamique et le contrôle de la vitesse. Un ou deux ans plus tard, ils se débrouillent suffisamment pour aller skier ou faire du snowboard sur une véritable piste.

Ils empruntent le téléski et apprennent, du moins s’ils skient, à faire de grands virages larges. À partir de maintenant, ce n’est plus qu’une question de temps avant que votre enfant apprenne à skier en parallèle.


Si votre enfant apprend vite, il se lancera des défis supplémentaires, comme prendre ces bosses en bordure de piste.

Laissez-lui une latitude suffisante pour se faire son expérience et apprendre mais

fixez également des limites. Définissez clairement ce qu’il peut et ne peut pas faire. Et gardez un œil sur lui lorsqu’il commence à prendre de la vitesse. Si vous avez plusieurs enfants, vous remarquerez très vite qu’ils aiment se lancer des défis entre eux. De cette façon, ils apprennent les uns des autres. Tout bénéfice pour leur technique. Mais insistez sur le fait que ce qui compte avant tout, c’est de bien savoir skier ou surfer, pas d’être le plus rapide.

Voyez mieux
par tous les temps

Que le temps soit neigeux, brumeux ou ensoleillé, un masque de ski est indispensable pour descendre confortablement les pistes. Un bon masque offre non seulement une meilleure visibilité lorsqu’il y a du brouillard ou de la neige, mais aussi la protection nécessaire contre la lumière du soleil et le vent glacial.

Un masque de ski se compose des éléments suivants :

  • Un écran teinté et/ou réfléchissant
  • Une monture avec des trous d’aération
  • une paroi en mousse
  • Une sangle élastique

Un bon masque de ski doit vous offrir une meilleure visibilité, un plus grand confort et ne pas s’embuer.

Afin d’offrir une protection adéquate, il existe des teintes de verre spécifiques en fonction des conditions atmosphériques :

  • S1:une teinte légère en cas de brouillard ou de neige
  • S2:un écran un peu plus sombre en cas de temps nuageux
  • S3:un verre plus foncé avec une protection UV maximale par temps ensoleillé

Il existe également des masques qui protègent vos yeux contre toutes les conditions atmosphériques. Ils sont équipés de lentilles photochromatiques qui s’adaptent à tous les types de temps.

Vous portez des lunettes ? Les masques de ski OTG (Over The Glasses) sont spécialement conçus pour vous. Les masques de ski de dernière génération sont traités avec un produit anti buée.

Vous pouvez choisir entre un masque avec une lentille unique qui empêche la formation de buée à l’intérieur du masque ou une lentille double (un peu comme un double vitrage) qui empêche la formation de buée et possède une couche isolante d’air. Le top du top reste le masque avec lentille double et aération pour une solution antibuée optimale.

Grâce à la paroi en mousse confortable, le masque s’adapte à tous les types de visage. Un masque adapté doit rester bien fixe sans pour autant trop serrer. Si vous effectuez le bon choix, vous oublierez même que vous en portez un lorsque vous serez sur les pistes.