Comment bien choisir son vélo électrique ?

Le vélo à assitance électrique ( VAE) : le moyen de locomotion idéal pour se déplacer partout et qui vous aidera en cas de besoin à franchir sans encombres tous les dénivelés.

La batterie

Nous utilisons des batteries Li-Ion, qui sont les plus fréquentes sur le marché . Elles pèsent environ deux fois moins lourd qu’une batterie au Plomb, n’ont pas d’effet mémoire et ont une performance supérieure aux batteries au plomb ou NI-MH. Elles se recyclent bien. Les batteries au lithium-Ion supportent de 600 à 1200 cycles de charge pour les meilleures.

Le temps de charge complet d’une batterie peut varier de 3 à 7 heures en fonction du type et de la capacité de la batterie.

En cas d’utilisation occasionnelle du vélo à assistance électrique, comment faut-il entretenir la batterie ?
Quel que soit le type de batterie, il est souhaitable de la recharger régulièrement (une à deux fois par mois) quand on n’utilise pas son vélo électrique, pour éviter qu’elle se décharge et perde une partie de sa puissance.

Autonomie
Dans les conditions d’utilisation réelles, l’autonomie d’un vélo à assistance électrique dépend de nombreux facteurs :
- Les caractéristiques du vélo (type de moteur, capacité de la batterie, type d’assistance, poids du vélo)
- Le poids de l’utilisateur
- Le type de parcours (accidenté ou plat)
- Le respect des modalités d’utilisation et d’entretien des batteries
- Le niveau d’assistance utilisé : l’autonomie sera nettement réduite si l’assistance maximum est activée en permanence. A l’inverse, elle sera prolongée si elle est dosée selon le niveau de fatigue de l’utilisateur, du vent, de la pente…

▲ Haut de page

Puissance du moteur

La batterie donne au vélo son autonomie et sa puissance. La performance de la batterie est exprimée par la combinaison de sa tension exprimée en Volt (V) et de sa capacité exprimée en Ampère-Heure (Ah).

En ce qui concerne la puissance réelle du vélo, tous les vélos à assistance électrique sont limités en Europe à 250 Watts. Pour calculer la puissance d’un VAE il faut multiplier sa tension exprimée en Volt par sa capacité exprimée en ampère-heure. Par exemple un vélo de 24V 10Ah fait 240Wh.

L’autonomie du vélo est fonction de sa capacité en Ah, nous vous conseillons un minimum de 8Ah si vous devez effectuer des trajets de plus de 25 Kms et avoir un peu de marge.

▲ Haut de page

Faut-il pédaler pour actionner le moteur du vélo électrique ?

Oui. Comme son nom l’indique, le VAE est un vélo à « assistance » électrique. Cette assistance ne se déclenche que lorsque l’utilisateur pédale (un système d’accompagnement motorisé sans pédalage est considéré comme un cyclomoteur, avec des contraintes d’utilisation et de sécurité nettement plus contraignantes).

Des capteurs de pédalage situés dans le pédalier transmettent l’information à l’ordinateur de bord du vélo qui actionne le moteur. Le moteur du vélo électrique se coupe instantanément en cas de freinage ou d’arrêt de pédalage.

Un nouveau coup de pédale réenclenchera le moteur pour être à nouveau propulsé par l’assistance électrique du vélo.

▲ Haut de page

Combien pèse un vélo électrique ?

Les VAE équipés de batteries au Lithium Ion, pèsent en général autour de 20 à 25 kg. Le poids batterie incluse de chacun des modèles de notre gamme est précisé sur nos fiches Produit. Le surpoids d’un vélo électrique en comparaison avec un vélo classique se situe autour de 5 à 6 kg, ce qui n’est pas significatif si l’on considère le gain apporté par l’assistance électrique.

L’effet de cette assistance rend finalement la question du poids sans objet. C’est d’ailleurs l’inverse qui vous attend : vous pourrez vous permettre grâce à l’assistance électrique de gravir les côtes chargé(e) de paquets ou avec un enfant sur le porte bagage, presque sans effort!

▲ Haut de page