Yoga prénatal

Yoga prénatal

a11y.skip-categories a11y.skip-categories
a11y.skip-filters
Filtres 1
Filtrer par prix
LEGGING GROSSESSE ECO-CONCU YOGA DOUX BLEU
EXCLU WEB
LEGGING GROSSESSE ECO-CONCU YOGA DOUX BLEU
2 modèles disponibles
€2500
KIMJALY

LEGGING GROSSESSE ECO-CONCU YOGA DOUX BLEU

(14)
Livraison en 72h ouvrable
LEGGING YOGA FEMME EN COTONS RESPONSABLES MARINE
LEGGING YOGA FEMME EN COTONS RESPONSABLES MARINE
3 modèles disponibles
€1500
KIMJALY

LEGGING YOGA FEMME EN COTONS RESPONSABLES MARINE

(242)
Livraison en 72h ouvrable
4.7/5 Sur la base de 256 Évaluations recueillies en ligne et dans les magasins

QU’EST-CE QUE LE YOGA PRÉNATAL ?


C’est bien connu, le yoga procure un grand nombre de bienfaits, tant physiques que émotionnels. C’est d’autant plus vrai lorsque vous êtes enceinte ! En effet, pendant la grossesse, les avantages sont multiples et permettent de mieux appréhender cette période de grands changements et de se préparer sereinement à l’accouchement. Le yoga prénatal est ainsi devenu une facette spécifique du yoga, pensé pour les femmes enceintes, adapté à la grossesse et pendant lequel sont réalisés divers exercices afin de préparer à accueillir bébé et à se préparer mentalement au rôle de future maman.


LES BIENFAITS CONCRETS DU YOGA PRÉNATAL


Pratiquer régulièrement le yoga pendant la grossesse permet à la future maman de mieux connaître son corps, mais aussi de se reconnecter avec elle-même. Elle peut ainsi déterminer les éléments dont elle a besoin durant ses neuf mois de grossesse et ainsi se préparer sereinement à l’accouchement. Les bienfaits sont nombreux et procurent au corps et à l’esprit de la future maman un sentiment de douceur et de bien-être.


Bienfaits physiques et émotionnels du yoga prénatal
Bienfaits physiquesBienfaits émotionnels
Développer et préserver la mobilité du bassinAide à se préparer mentalement à l’accouchement et à la naissance du bébé
Assouplir et tonifier les muscles profonds du corpsApprendre (ou réapprendre) à écouter son corps
Soulager les maux liés à la grossesse (nausées, douleurs de dos, constipation, remontées acides, troubles du sommeil…)Lâcher prise, se détendre et évacuer tous les petits tracas du quotidien
Activer la circulation sanguine et l’oxygénation des tissus cellulairesPossibilité d’être en contact avec son enfant et de renforcer le lien avec lui
Prendre conscience de son périnée et le renforcer à l’aide d’exercices de respirationRelativiser en partageant vos émotions avec les autres mamans
Réduire le diabète gestationnelTravailler la confiance en soi, ce qui aidera la future maman le jour de l’accouchement à croire en ses capacités et à aborder ce ‘marathon’ physique plus sereinement

QUAND COMMENCER LE YOGA PRÉNATAL ?


Le yoga prénatal peut se pratiquer à n’importe quel moment de la grossesse. Toutefois, si vous n’êtes pas sportive ou que vous n’avez jamais pratiqué le yoga, il est préférable de commencer le yoga prénatal à partir du troisième mois de grossesse.


Lors des trois premiers mois de grossesse, le yoga prénatal a pour mot d'ordre la douceur et a surtout pour but d’aider à lutter contre la fatigue et les nausées. Les séances se concentrent donc principalement sur des postures douces et des mouvements lents. Les phases de relaxation y sont plus longues que lors d’une séance de yoga classique.


Le travail sur la respiration et sur le périnée commence lui lors du deuxième trimestre. Les maux liés à la grossesse sont souvent fréquents à ce stade, le yoga prénatal va aider la future maman à les soulager.


La préparation à l’accouchement débute au troisième trimestre. Lors des séances de yoga prénatal, le travail est surtout axé sur la respiration profonde. La respiration étant très importante pour une bonne récupération durant l’expulsion du bébé.


Il s'agit d'un cadeau? Laissez le choix Offrir une carte cadeau