Le BACK FRIDAY, c'est parti pour durer chez Decathlon

Acheter et vendre du matériel sportif d'occasion, c'est possible chez Decathlon ! 

Le BACK FRIDAY, c'est parti pour durer chez Decathlon

Fin novembre 2021, Decathlon Belgique lançait son tout premier BACK FRIDAY. “BACK” et pas “BLACK” ? Oui, vous avez bien lu. Pourquoi ? Parce que chez Decathlon, nous sommes convaincus que nous pouvons limiter l’impact écologique lié à la pratique du sport. Comment ? En offrant une seconde vie à votre matériel sportif plutôt qu’en poussant à la surconsommation. Pendant quatre jours, nous avons donc offert une solution de reprise pour tous les articles sportifs inutilisés par les Belges.
Et ce n’est que le début...

10 000 PRODUITS, 37 MAGASINS, 4 JOURS

En quatre jours d’action, plus de 10 000 produits ont été ramenés dans les 37 magasins Decathlon que compte notre pays. 8500 articles ont été rachetés à nos clients pour être revendus en magasin. 1800 autres ont été repris et seront recyclés ou upcyclés par des partenaires locaux.

Un succès, donc, qui a fait du Back Friday le plus gros événement de reprise de matériel sportif d’occasion de Decathlon, tous pays confondus. « Le but premier du Back Friday, c’était de faire connaître notre service de reprise, indique Arnaud De Coster, leader du projet “Second Life” chez Decathlon Belgique. Nous voulons désormais capitaliser sur le succès rencontré par l’événement pour proposer ce service de façon durable et pour, in fine, réduire l’empreinte carbone de Decathlon.» Tous les magasins du pays ont apporté leur pierre à l’édifice, une vraie fierté également. « Alors que la moitié de nos magasins n’avait jamais proposé d’action de rachat de matériel auparavant, précise Arnaud. J’ai été agréablement surpris de voir tous nos magasins se mettre en action. Désormais, l’ensemble de nos magasins est bien plus “acteur” sur la seconde vie qu’avant l’événement.»

Le BACK FRIDAY, c'est parti pour durer chez Decathlon

DANS NOS MAGASINS

“On sait qu’on a un impact, mais on est responsable. Alors on agit, on invente, on innove.”

Dans le magasin d’Arlon, l’événement Back Friday a remporté un joli succès. 709 articles ont en effet été repris. « Les retours de nos clients ont été hyper-positifs, se réjouit Laurie Salden, leader planète pour l’agglomération Arlon-Luxembourg. Beaucoup sont venus nous vendre leurs skis ou leurs vélos. Je suis hyper fière que Decathlon ait osé mener cette action au moment du Black Friday. On sait que Decathlon a un impact sur la planète. Mais on est responsable. Alors on agit, on invente, on innove. » Le projet “Second Life” a encore de beaux jours devant lui dans le magasin le plus méridional du pays. « Voir que le projet “buyback” se met vraiment en route chez Decathlon, c’est super positif, sourit Laurie. On s’est rendu compte que nos clients étaient vraiment friands de vêtements sportifs en seconde vie. On est donc en pleine réflexion sur d’autres actions à mener dans notre magasin.»

Le BACK FRIDAY, c'est parti pour durer chez Decathlon

“Les gens ne sont pas habitués à cela de la part de Decathlon, mais ils sont très enthousiastes.”

Dans la région de Gand, l’événement a également bien fonctionné. 169 produits ont été repris à Lochristi, 549 à Gand et 58 dans le magasin “click&collect” de Sint-Denijs-Westrem. « L’action “Back Friday” a été une initiative où, pour la première fois, nous communiquions réellement nos objectifs stratégiques durables à nos clients, explique Joris Mareen, leader planète pour les agglomération de Flandre orientale et occidentale. Cette action a été bien accueillie et je pense qu’elle sera payante sur le long terme. Chaque fois que je parle du Back Friday à des clients, à des connaissances ou à des amis, ils sont étonnés, mais aussi admiratifs. Les gens ne sont pas habitués à cela de la part de Decathlon, mais ils sont très enthousiastes ! » Ce “Back Friday” ne doit être qu’une première étape. Joris en est fier, mais il veut surtout aller un pas plus loin.
« Avec cet événement, nous avons joint les actes à la parole. En tant que grande entreprise du secteur de la vente au détail, nous voulons faire notre mieux pour protéger notre “terrain de jeu”. Le Back Friday est le début d’un nouvel état d’esprit parmi nos employés et, espérons-le, parmi nos clients », conclut Joris.

Le BACK FRIDAY, c'est parti pour durer chez Decathlon

ET LA SUITE ?

Vous avez manqué le Back Friday mais vous avez du matériel sportif à nous revendre ? Pas de panique.

En 2022, Decathlon Belgique a la volonté de proposer le Back Friday toute l’année ou presque. Notre service de rachat de matériel sportif sera effectif dans l’ensemble de nos magasins dès le mois de février. Votre magasin favori pourra vous donner plus d'informations sur ses conditions de reprise.

Vous recherchez du matériel sportif d’occasion à prix malin ? Rendez-vous dans nos magasins ou sur notre boutique en ligne.