DU SPORT ENTRE COLLÈGUES

Les effets du sport sur votre organisme ne sont plus à démontrer. Mais en faire entre collègues présente des effets encore plus positifs. Bouger ensemble motive, détend et donne de l’énergie. Cela crée du lien et permet d’échapper au quotidien. C’est aussi bon pour l’esprit d’équipe, et mieux encore : il peut s’agir d’une agréable solution de mobilité.

sport entre collegue

DEVANCER LES PROBLÈMES DE SANTÉ

Être assis est le nouveau tabagisme. L’automatisation et la numérisation augmentent le risque de surpoids, de problèmes cardio-vasculaires, de diabète et d’autres maladies dites «de civilisation». La charge croissante de travail constitue un facteur de risque d’épuisement professionnel (burn-out). Bouger devient de plus en plus un «must», même pendant les heures de bureau. Le mieux est de pouvoir le faire en plein air. La pratique sportive aide à rester physiquement en forme, à se vider la tête et par conséquent à veiller sur sa santé mentale.

DEVENIR PLUS FORTS ENSEMBLE

Il est motivant de pratiquer ensemble une activité sportive. C’est une manière aisée d’apprendre à mieux se connaître et à cultiver un bon esprit d’équipe. Une pause active offre une nouvelle perspective sur les tâches à remplir. Un autre avantage : les personnes qui, à la maison, souhaitent faire du sport, mais qui n’y arrivent pas sont ainsi encouragées à bouger par leurs collègues actifs.

sport entre collegue

ADIEU LES EMBOUTEILLAGES !

Les collègues qui se rendent dans la même direction le matin et le soir peuvent pratiquer le « bikepooling ». Ceux qui habitent à proximité de l’entreprise peuvent se rendre ensemble au travail en marchant, en joggant ou en courant. Des solutions de mobilité saines, faciles et agréables.

VITALITÉ ET PRODUCTIVITÉ VONT DE PAIR

Les efforts physiques sont récompensés par une énergie nouvelle, grâce à l’oxygène qui circule dans le corps. Toute pratique sportive stimule aussi les performances cognitives, comme la concentration et la mémoire. Lorsque vous êtes en forme, vous êtes plus détendu·e, ce qui fait que le stress a moins d’impact sur vous et que votre résilience est plus grande.

sport entre collegue

LE SPORT EN ENTREPRISE, COMMENT S’Y PRENDRE ?

CHOISISSEZ LE BON SPORT

À titre d’inspiration : se promener, faire du jogging, du vélo, du fitness, du yoga, suivre des cours de boxe, jouer au badminton, s’entraîner ou participer régulièrement à un stage d’entraînement intensif... ce sont toutes des activités faisables dans un environnement de travail. Pour offrir réellement une plus-value vitale à long terme, il est important d’identifier d’abord les attentes et les besoins du groupe. Ceci, afin que les choix effectués conviennent à tout le monde et que le fait de pratiquer ensemble une activité sportive ne devienne pas une charge supplémentaire, mais reste un effort bénéfique pour la santé.

STIMULEZ L’ENTHOUSIASME

Un tel projet requiert également quelques pionniers enthousiastes. Leur exemple sera contagieux et fera que d’autres suivront avec plaisir et pas dans un but compétitif. Une autre option possible : louer une ou plusieurs fois par semaine les services d’un coach professionnel pour organiser des séances d’entraînement (intensif), de yoga, des cours de boxe ou d’autres activités sportives.

CRÉEZ DES CIRCONSTANCES MOTIVANTES

Un employeur qui encourage ses salariés à faire du sport ensemble et qui crée l’occasion de le faire constitue un atout considérable. Et puis pourquoi pas ? Tout le monde y gagne finalement. L’entreprise peut soutenir l’initiative sur le plan temporel - au moins 1 heure de pause ou des heures de travail flexibles - et sur le plan matériel, en installant des douches et une salle de sport ou de fitness. Entamer la pause-déjeuner par une promenade collective constitue déjà un sérieux progrès. Il va de soi que votre patron peut y participer, ce sera doublement apprécié.

RESPECTEZ LES LIMITES

Veillez à ce que chacun se sente libre de participer ou non à une activité sportive collective. Ne transformez pas l’activité en une obligation, mais présentez-la comme une belle occasion. Le respect est essentiel. Chaque personne doit être acceptée et respectée en termes de limites et de valeurs. Certaines personnes recherchent la compétition, d’autres visent des objectifs moins ambitieux. L’encadrement doit être satisfaisant pour tout le monde. Sinon on ne verra que les sportifs à l’oeuvre et pas ceux qui en ont le plus besoin. Une personne éprouve-t-elle des difficultés avec un certain exercice ou reste-t-elle un peu à la traîne pendant une promenade ou une course à pied ? Faites preuve d’empathie et prêtez-vous mutuellement assistance, tant physiquement que mentalement. Veillez à respecter l’intimité de chacun dans les vestiaires et les douches.