CINQ SPOTS BELGES POUR PRATIQUER LE STAND UP PADDLE EN HIVER 

Véronique Musumeci pointe cinq lieux qu’elle a testés sur sa planche et à découvrir sur son profil Instagram supandsee 

Dendre SUP

Parfois envahi par les kayaks et autres promeneurs en été, le Lac de Nisramont, à l’embouchure des deux Ourthes en province de Luxembourg, se révèle sous un tout autre jour durant la saison froide. Plus calme, plus intimiste, le lieu offre par moments un incroyable mélange de couleurs et donne l’impression d’être au Canada sans avoir quitté la Belgique. Le Lac de Robertville, en province de Liège, peut également être une destination de choix pour une sortie Stand up paddle en toute sécurité durant l’hiver. 

LA DENDRE, À POLLARE

Pollare, en Flandre-Orientale, offre une expérience accessible et dépaysante sur la Dendre. Le pont de type industriel qui fait office de départ à Pollare donne un cachet supplémentaire à cette balade bordée d’arbres en direction de Grammont. Si vous en avez la possibilité, tentez de profiter du coucher du soleil qui se présentera alors face à vous. Le courant étant faible, il est possible de revenir au point de départ en Stand up paddle ou à pied en longeant la rive. 

Dendre SUP

PEDDELROUTE WAASLAND

Entre la Durme, le canal de Stekene et celui de Moer, un véritable maillage existe et forme, entre Anvers et Gand, la Peddelroute Waasland, autrement dit la route du paddle à travers le Pays de Waes. D’innombrables pontons ont été créés spécifiquement pour la pratique du kayak, du canoë ou du paddle. Même en hiver, le courant y reste faible et la pratique accessible à tous dans un décor où les arbres sont omniprésents. Sans oublier que les possibilités d’itinéraires sont multiples. De quoi ne jamais s’ennuyer.

FAIRE DU STAND UP PADDLE À MALINES LORS DES FÊTES DE FIN D’ANNÉE

L’ambiance féerique des fêtes de fin d’année ne sera pas la même en 2020, Covid oblige. Mais les illuminations et autres décorations seront de la partie dans les villes. L’occasion d’en profiter pour vivre une sortie vraiment différente et en toute sécurité. On vous conseille de mettre le cap sur Malines, déjà prisée pour la pratique du SUP en temps normal et qui offre en hiver une expérience déroutante au cœur de son centre historique facilement accessible sur votre planche de stand up paddle. 

Maline SUP

LA SEMOIS

Les méandres de la Semois dessinent la région de Bouillon et offrent des paysages variés et prisés des amoureux de la nature, comme entre Poupehan et Alle en passant par le superbe site du pont de Frahan. En stand up paddle, on obtient un point de vue unique sur ces vallées encaissées. En hiver, le courant y est parfois fort et le niveau d’eau élevé. La descente peut donc se révéler rapide et technique. Il faut donc mieux avoir une voiture, en plus de l’incontournable équipement de rechange, à disposition sur le lieu d’arrivée. Attention donc à bien s’équiper. Partir tôt permet également de mieux profiter du soleil dans une région où les températures sont plus fraîches qu’ailleurs en Belgique.