Combinaisons

Combinaisons de chasse sous-marine

Skip categories Skip categories
Skip filters
Filtres
Filtrer par prix
4.2/5 Sur la base de 147 Évaluations recueillies en ligne et dans les magasins

UNE BONNE COMBINAISON DE CHASSE SOUS-MARINE POUR ASSURER SA PROTECTION THERMIQUE


Comme pour à peu près tous les sports, il est important de ne pas avoir froid en hiver ou trop chaud en été. La chasse sous-marine ne déroge pas à la règle. Il est donc important de choisir l’épaisseur de sa combinaison en fonction de la saison et de la température de l’eau pour pouvoir pratiquer dans les meilleures conditions.

Chasse sous-marine en mer Méditerranée

L’épaisseur la plus couramment utilisée en Méditerranée (d’avril à novembre) est le 5 mm. Les autres mois de l’année, il est préférable d’opter pour une combinaison de 7 mm, ou pour les moins frileux, une veste de 7 mm et un pantalon de 5 mm. Il existe également des combinaisons de 3 mm, pour les mers tropicales ou les ou les mois d’été en Méditerranée.

Chasse sous-marine en Atlantique

L’eau étant bien plus fraîche en Atlantique la plus grande partie de l’année, la combinaison de 5 mm d’épaisseur sera utilisée sur une plus courte période (de juin à octobre). Le reste de l’année, il est préférable d’opter pour une épaisseur de 7 mm.

CONSEIL : pour bénéficier d’un bon confort thermique, la combinaison doit se porter près du corps et être à la bonne taille, au même titre que les palmes, le masque et le tuba de chasse sous-marine.


COMBINAISONS DE CHASSE SOUS-MARINE : LES DIFFÉRENTS TYPES DE NÉOPRÈNE


Une combinaison de chasse sous-marine peut être fabriquée à partir de deux grands types de néoprène :

  • Le néoprène plush permet d’enfiler et de retirer la combinaison facilement, même si elle est sèche. C’est un matériau très résistant. Il est d’ailleurs conseillé aux chasseurs débutants et/ou moins soigneux.
  • Le néoprène refendu est un matériau lisse qui adhère mieux à la peau, mais qui est beaucoup plus délicat. Ainsi, il requiert un soin très particulier à l’enfilage et nécessite d’être enfilé mouillé à l’eau savonneuse, sous peine de le déchirer. Le fait de ne pas avoir de tissu à l’intérieur de la combinaison permet au néoprène pur d’adhérer littéralement à la peau et donc de considérablement limiter les entrées et la circulation de l’eau à l’intérieur du vêtement et donc la perte de chaleur corporelle pour le chasseur. De plus, ce néoprène à l’avantage de sécher très vite, ce qui n’est pas négligeable lorsque les températures extérieures sont basses.

  • CONSEIL : pour ne pas perdre de chaleur au niveau de la tête, optez pour une veste avec une cagoule.


    COMBINAISON DE CHASSE SOUS-MARINE VS COMBINAISON DE PLONGÉE : DES DÉTAILS QUI FONT TOUTE LA DIFFÉRENCE


    Bien que visuellement assez similaire à une combinaison de chasse sous-marine et bien plus facile à enfiler et à retirer, la combinaison de plongée n’est malgré tout pas la bonne solution pour exercer la chasse sous-marine. Et ce, pour des raisons à la fois thermiques et pratiques. En effet, comme la combi de plongée n’est pas refendue, elle est beaucoup moins chaude et moins souple. Elle s’avèrera donc moins pratique. D’autant plus que comme elle n’adhère pas à la peau, les entrées d’eau sont beaucoup plus importantes, et le froid se fera beaucoup plus vite ressentir.


    La combinaison de plongée classique ne dispose pas non plus des renforts aux coudes et aux genoux spécifiques à la chasse sous-marine, ni du renfort d’armement ventral facilitant le chargement de votre arme. En effet, lorsque vous rechargez votre arme, la crosse contre vous, vous mettez votre thorax et votre veste/combinaison à l’épreuve. Les vêtements de chasse sous-marine sont donc renforcés sur la poitrine afin d’éviter les risques de déchirement du néoprène ou de blessures.


Il s'agit d'un cadeau? Laissez le choix Offrir une carte cadeau