Snowboard & Matériel

Matériel de Snowboard

a11y.skip-categories a11y.skip-categories
a11y.skip-filters
Filtres
Filtrer par prix
4.4/5 Sur la base de 1474 Évaluations recueillies en ligne et dans les magasins

SNOWBOARD : LA COMBINAISON PARFAITE DU SKI, DU SKATEBOARD ET DU SURF


Traverser la neige profonde en décrivant de grands arcs, laisser un nuage de neige dans son sillage ou dévaler la rampe à grande vitesse... Le snowboard combine des éléments du ski avec d’autres sports populaires tels que le skateboard, la planche à voile, le kitesurf et le surf. Ce qui en fait sans aucun doute l’un des sports d’hiver les plus variés.


LA PLANCHE : LE COEUR DE L’EQUIPEMENT DE SNOWBOARD


Les snowboards sont généralement développés pour un domaine d’application spécifique (surface, style de snowboard, niveau de pilotage...). C’est pourquoi les différents modèles se différencient principalement par leur forme, leur précharge ou la surface de contact associée et leur flexibilité.


Caractéristiques des snowboards

Profil

La précharge (profil) détermine la façon dont la planche repose sur la neige. Elle influence grandement ses performances, c’est-à-dire sur la manière dont elle réagit dans certaines conditions. Les profils les plus courants sont :
le Camber : contact avec la neige entre les extrémités et les fixations ;
le Reverse Camber/Rocker : contact avec la neige entre le milieu de la planche et les fixations ;
le Flat : contact presque plat, pratiquement sans précharge.


Forme

La forme a également un impact direct sur les performances et découle directement de l’utilisation souhaitée.


Flex

Le “flex” est une mesure qui indique la rigidité du snowboard. Plus la planche est souple, plus elle se plie facilement et moins l’effort à fournir est important. Une planche flexible, c’est-à-dire avec une faible valeur de flexion, s’apprécie pour son comportement tolérant. Ce qui la rend particulièrement adaptée aux débutants. Il est aussi plus facile de réaliser des figures dans les parcs d’attractions ou sur les pistes. Ce qui explique pourquoi les freestylers aiment utiliser ces planches.


Trouvez votre snowboard

Pour savoir quel snowboard vous convient le mieux, vous devez tenir compte des points suivants avant de prendre votre décision d’achat :


Domaine d’utilisation

Les domaines d’utilisation les plus importants du snowboard sont le freestyle, le all-mountain et le freeride. Les freeriders préfèrent les terrains ouverts où ils glissent en toute décontraction dans la neige profonde et vierge. Les freestylers sont principalement attirés par les snowparks pour pratiquer de nouvelles figures et cascades sur des rails et des sauts (kickers). Les modèles all-mountain sont adaptés à la pratique sur les pistes ou en hors-piste, ainsi qu’à l’utilisation dans les snowparks.


Longueur

La longueur optimale de la planche se calcule à l’aide d’une formule basée sur la taille et le poids du corps. Toutefois, elle dépend également de sa forme, de son domaine d’utilisation et du niveau de compétence du sportif. Choisissez par exemple une planche plus courte ou plus longue pour le freestyle. Par ailleurs, les débutants ont tout intérêt à en choisir une plus courte. Le mieux est que la planche arrive jusqu’à votre menton lorsqu’il est en position verticale.


Largeur

Pour la largeur de la planche de snow, appliquez une règle simple comme guide. Si vos bottes sont plus longues que la largeur de la planche ou si votre pointure est de 44 (ou plus), optez pour un modèle extralarge, dit wideboard.


Niveau de pratique

En tant que novice, évitez d’acheter une planche particulièrement exigeante dès le début de votre “carrière de rider”. En revanche, un snowboard all-mountain relativement souple et plus court est idéal pour acquérir une première expérience. Et ce, que ce soit dans un snowpark ou sur un terrain ouvert.


BOTTES ET FIXATIONS : VOTRE LIEN AVEC LA PLANCHE


Pour optimiser le comportement de la planche, la mise en place d’une configuration adaptée (choix de bonnes chaussures et de fixations) s’avère presque aussi importante que l’achat du snowboard lui-même. Les boots et les fixations se distinguent principalement par leur rigidité (flex). Les modèles plus souples se caractérisent par une plus grande flexibilité et permettent d’éviter les erreurs de pilotage. Ce qui en fait des modèles parfaits pour les débutants.


Par contre, des chaussures extra rigides et robustes avec une fixation dure se révèlent intéressantes pour :
être plus rapide sur les pistes ;
faire des virages agressifs ;
avoir de bonnes aptitudes à skier
Cela permet de pratiquer la discipline avec beaucoup plus de précision et de puissance.


En revanche, une valeur de flex moyenne sera parfaite pour un freestyler, car celui-ci a besoin d’un peu plus de sensibilité pour jibber dans le parc. Quoi qu’il en soit, le snowboard, les chaussures et les fixations doivent être adaptés de manière optimale les uns aux autres.


FlexNiveau
Faible flexion (plutôt mou)Débutant
Flexibilité moyenneAvancé
High flex (plutôt dur)Professionnel

Fixations

Les fixations pour débutants — comme nos modèles 100 — sont plutôt flexibles. Ce qui offre une expérience de conduite plus agréable. Outre les niveaux de flexion individuels, les fixations de snowboard se distinguent également par leur confort de port et leurs différentes possibilités de réglage. Un coussin de mousse amortissant dans la semelle (Full EVA Pad) offre plus de confort. Tandis que les sangles en mousse 3D permettent de serrer la fixation de manière confortable. En ajustant la tige (highback), l’angle de fixation peut également être modifié et parfaitement adapté à vos besoins et à votre niveau de compétence. Par ailleurs, il est possible de régler la rampe d’accès, c’est-à-dire la partie avant mobile de la fixation de snowboard. Et ce, de manière à ce que les chaussures soient placées de façon optimale dans la fixation.


Bottes

Avec les chaussures de snowboard, vous dirigez la planche. Ici aussi, la distinction se fait principalement en fonction de la valeur de flexion. Plus le chiffre est élevé, plus les chaussures de snowboard sont rigides. Chez DECATHLON, le flex est donné sur une échelle de 1 (doux) à 10 (dur). Les bottes DECATHLON ont 3 systèmes de fermeture différents.
La version la plus simple est une fermeture “deux zones” avec une sangle supplémentaire. Deux Zones signifient que la botte intérieure et la botte extérieure sont réglées séparément. Vous trouverez cette fermeture sur nos modèles 100.
Nos chaussures de snowboard 500 sont dotées d’une fermeture « Cable Lock Two Zones ». Ce qui permet de fermer les chaussures encore plus hermétiquement.
Le modèle 900 est doté d’une fermeture « Double Cable Lock Two Zones ». Il y a deux zones sur la botte extérieure qui sont réglées séparément l’une de l’autre.


VÊTEMENTS DE SNOWBOARD : UNE TENUE PARFAITE DE LA TÊTE AUX PIEDS


Choisir les bons vêtements est essentiel pour une protection fiable contre le froid et les autres conditions météorologiques. Pour se protéger de manière optimale, il est conseillé d’envisager le système à 3 couches.


Sous-vêtements et chaussettes de snowboard

La couche inférieure, la couche de base ou couche 1, doit transporter l’humidité (sous forme de sueur) loin de la peau. En effet, plus l’humidité reste sur la peau, plus le corps commence à geler rapidement. Cela conduit à ce que l’on appelle l’effet de congélation.


Pullover ou veste softshell

La couche intermédiaire ou couche 2 a principalement une fonction de réchauffement. En même temps, il évacue l’humidité du corps.


Veste de ski/snowboard et pantalon de snowboard

La couche 3 se compose d’une veste de snowboard et d’un pantalon de snowboard. Elle protège directement de la neige, de la pluie ou du vent.
Veste de snowboard : un pare-neige empêche la neige de pénétrer dans la veste. Certaines vestes de snowboard disposent généralement d’options de ventilation pour assurer une meilleure respiration lors d’importants efforts.
Pantalon de snowboard : pour une protection contre le froid et les blessures dues aux chutes, les pantalons de snowboard sont souvent équipés de genouillères spéciales et de rembourrages supplémentaires au niveau des fesses. Nos pantalons de snowboard ont une fonction « siège chaud », ainsi que de confortables genouillères. De cette façon, vous bénéficiez de la meilleure protection possible lorsque vous vous asseyez dans la neige froide ou en cas de chute.


En outre, les gants de snowboard, les bonnets et les écharpes tubulaires pratiques protègent vos mains, vos oreilles et votre cou du vent froid et des températures négatives.


ACCESSOIRES DE SNOWBOARD

Outre l’équipement et les vêtements, un casque bien ajusté et des lunettes de haute qualité font également partie des équipements de base. Les lunettes vous protègent du vent et du soleil pour une meilleure visibilité. Le casque (éventuellement associé à une protection dorsale) est, quant à lui, indispensable pour amortir les chutes et prévenir les blessures graves.


Par ailleurs, la couleur des verres est aussi déterminante pour le choix de masques adaptés. Selon les conditions météorologiques dans lesquelles vous vous tiendrez sur la planche, vous devez choisir un modèle avec une transmission lumineuse élevée (crépuscule, chute de neige, brouillard, etc.) ou des verres très foncés (soleil). Cependant, il existe également des modèles dotés de verres interchangeables ou auto teintés (photochromiques) qui s’adaptent parfaitement aux conditions de luminosité changeantes.


TOUT LE SNOWBOARD, EN EXCLUSIVITÉ CHEZ DECATHLON


Pour la plupart des gens, le snowboard est plus qu’un simple sport. En tant que membres d’une communauté de sports de glisse, beaucoup passent leurs hivers sur ou en dehors des pistes damées et à faire du jibbing dans les parcs d’attractions. Dès que la neige se retire, ils prennent leur skateboard. D’autres sont attirés par les côtes pour faire du surf. Avec un bon équipement, une journée sur la planche devient un véritable plaisir !


☄☄☄

FAQ


Quand le premier snowboard a-t-il été inventé ?

En réalité, le snowboard a évolué à partir du surf. En coopération avec un fabricant de boules de bowling, l’Américain Sherwin Popper a inventé le snurfer. Il s’agit d’une sorte de planche de surf pour la neige dans les années 60. Dans les années 1970, il est devenu le premier véritable snowboard bien que sa forme rappelle désormais davantage la construction des skis.


Le snowboard est-il comme le skateboard ?

Les deux sports ont évolué à partir du surf et sont donc très similaires. Une expérience préalable du patinage se révèle avantageuse pour le snowboard.


Où peut-on faire du snowboard ?

En principe, le snowboard se pratique dans toutes les stations de ski et de sports d’hiver.


Le snowboard pour les enfants : à partir de quel âge peut-on apprendre à faire du snowboard ?

Le snowboard est fondamentalement facile pour les enfants. Les premiers cours de snowboard commencent dès l’âge de 6 ans environ (ou à partir d’une taille de 90 cm). Cependant, malgré toutes les ambitions, le plaisir des sports d’hiver doit toujours être au premier plan pour les enfants.


Ski ou snowboard : lequel est le plus facile ?

En ce qui concerne les mouvements et les sensations, le ski et le snowboard sont plus identiques qu’on ne le pense souvent. Cependant, de nombreuses personnes trouvent le ski plus facile, car la position des pieds est plus naturelle que sur un snowboard. Vous avez également plus d’options pour freiner, diriger et vous lever puisque vous avez vos bâtons de ski pour l’équilibre de votre corps.


En revanche, de nombreux snowboarders estiment qu’il faut coordonner moins de mouvements en même temps sur la planche. Ce qui présente un énorme avantage surtout pour les débutants. En général, le ski et le snowboard s’apprennent en peu de temps. En fin de compte, c’est une question de goût que vous soyez plutôt un skieur ou un snowboarder. Si vous maîtrisez déjà l’un des deux sports, vous apprendrez l’autre assez rapidement.


Il s'agit d'un cadeau? Laissez le choix Offrir une carte cadeau