Les 5 règles de base pour comprendre un match de hockey

Comment comprendre un match de hockey si on ne connaît pas les règles ? Les 5 règles principales pour avoir une idée de ce qu'il se passe sur le terrain...

Les 5 règles de base pour comprendre un match de hockey

Toujours plus professionnel, plus rapide et plus impressionnant, le hockey sur gazon attire de plus en plus l'attention des médias, à tel point que certains matchs sont retransmis à la TV. A première vue assez similaire à un match de foot, un match de hockey sur gazon est pourtant régi par des règles et des phases de jeu très spécifiques qui peuvent paraître bien obscures pour ceux qui ne connaissent pas ce sport ou ne le pratiquent pas. Que faut-il donc savoir ?

2 équipes de 11 joueurs

Comme au football, un match de hockey oppose deux équipe de 11 joueurs chacune. Parmi ces 11 joueurs, il y a 10 joueurs de champs (attaquants, milieu de jeu et défenseurs) et 1 gardien. 5 joueurs remplaçants par équipe sont autorisés par match.

Contrairement au football, il n'y a pas de limite de nombre de remplacements de joueurs et ces remplacements peuvent intervenir à tout moment du match, sans nécessiter l'arrêt du jeu. Il n'est donc pas rare que les équipes remplacent un ou plusieurs joueurs toutes les 5-6 minutes. Et ce, pendant toute la durée d'un match.

2 équipes de 11 joueurs

On ne peut utiliser que la partie plate du stick

Un stick de hockey est constitué d'une face intérieure plate et une d'une face extérieure bombée. Contrairement au hockey sur glace où on peut diriger le palet avec les deux faces de la crosse, au hockey sur gazon, seule la partie plate peut être utilisée pour toucher la balle. Le fait de toucher la balle avec la partie bombée du stick (back stick dans le jargon) est immédiatement sanctionné comme une faute.

On ne peut utiliser que la partie plate du stick

On ne peut marquer que si on se trouve dans le cercle adverse

Contrairement au foot, où on peut marquer de n'importe où sur le terrain, au hockey, un but n'est validé que si la dernière touche de balle est effectuée dans le cercle de l'équipe adverse. Un goal ne sera dès lors pas accordé si la balle vient d'en-dehors du cercle et que personne ne la touche dans le cercle avant qu'elle ne rentre dans le goal.

Les 5 règles principales pour comprendre un match de hockey
Les 5 règles principales pour comprendre un match de hockey

Il est interdit de toucher la balle avec le corps

Au hockey, les joueurs de champs ont l'interdiction formelle de toucher la balle avec la moindre partie de leur corps. La balle ne se joue qu'avec le stick. Seuls les gardiens font exception à cette règle et peuvent jouer la balle tant avec le stick qu'avec le corps. Raison pour laquelle leurs équipements sont différents et beaucoup plus impressionnants que les autres joueurs. La protection avant tout...

Les 5 règles principales pour comprendre un match de hockey

là où tout se complique ...

Comme au foot, toute faute commise sur le terrain est sanctionnée par un coup franc et toute balle qui sort des limites latérales est remise en jeu par l'équipe adverse à l'endroit de la sortie. Rien de bien compliqué donc. Là où ça se corse, c'est à partir du moment où des fautes sont commises dans un cercle et ses alentours, de façon volontaire ou involontaire. 

Pc et stroke

Un Penalty Corner (PC) est accordé lorsque l'équipe qui défend commet une faute involontaire dans son cercle (un défenseur qui touche la balle du pied, ou une balle mise en hauteur vers ou sur un attaquant adverse) ou une faute volontaire d'antijeu dans ou aux abords de son cercle.

Lors d'un PC, la balle est positionnée sur la ligne de fond à 10 m au moins du poteau de but. Un attaquant pousse la balle en direction de ses coéquipiers, lesquels se tiennent à l'extérieur du cercle, face au goal. En défense, quatre joueurs et le gardien se positionnent dans le but avec comme objectif d'arrêter ou de dévier la balle. Les autres défenseurs doivent se tenir derrière la ligne médiane.

En cas de faute volontaire d'un défenseur dans on cercle, un stroke est sifflé. Un attaquant se retrouve alors face au gardien, exactement comme un penalty en foot.

Les 5 règles de base pour comprendre un match de hockey

Même s'il existe encore d'autres petites subtilités propres à la pratique du hockey sur gazon, vous voilà déjà paré à regarder un match sans trop de difficultés de compréhension. 
Bon match !