COMMENT CHOISIR UN JUSTAUCORPS ?

Le justaucorps, lorsqu’il est parfaitement ajusté à la taille de la danseuse, a l’avantage de lui permettre de réaliser tout type de mouvements, sans jamais la gêner. Un peu à la façon d’une seconde peau... De l’initiation à la pratique plus fréquente, il est un incontournable de la pratique de la danse classique : le justaucorps ! De différents coloris, cet indémodable a encore un bel avenir devant lui. Mais comment bien le choisir ?

LIBERTÉ DE MOUVEMENT

Les bras et les jambes sont parfaitement libres de bouger, le grand écart est réalisable sans aucun problème, tout comme les mouvements comportant des sauts. Pas de bourré, pirouettes, cabrioles… Le justaucorps accompagne chaque mouvement sans gêner la danseuse ou la déconcentrer.

DES COULEURS SELON LES NIVEAUX 

Il est important, de ce fait, de bien sélectionner celui qui deviendra votre allié pour vos prochaines et nombreuses heures d’entraînement ! Et c’est Alix Scarano, ingénieur produit pour la danse, bien au fait des us et coutumes de la danse classique, qui nous distille ses précieux conseils en la matière. “Il y a d’abord la question de la couleur”, explique cette dernière. “En règle générale, chaque école ou conservatoire applique un code couleurs selon les niveaux de pratique. En première année, le justaucorps peut être rose, bleu en deuxième année, violet en troisième… Ce code est propre à chaque structure et les enseignants, en amont de la rentrée, communiquent aux danseuses et danseurs la tenue à acquérir pour la rentrée.Les goûts et les couleurs Ces codes couleurs permettent d’uniformiser les séances d’entraînements et de distinguer les différents niveaux. “Côté couleur, s’il n’y a pas d’obligation codée, alors la préférence en termes de coloris prime !” Du côté des modèles, le choix peut-être assez large, notamment au niveau des bretelles du justaucorps, dont les tailles peuvent varier. “Nous avons des bretelles très fines, d’autres un peu plus larges et enfin, il y a des justaucorps qui comportent de petites manches. Dans le choix, c’est une question de préférence esthétique, mais aussi de confort : le justaucorps avec les fines bretelles doit être parfaitement ajusté pour ne pas que les bretelles glissent. Pas question de passer le cours à remettre sa bretelle en place”, sourit Alix.

Vous voilà au fait de la façon de bien choisir votre justaucorps. Entre les exigences des différentes écoles et vos préférences, je suis sûre que vous ferez les bons choix pour être équipé(e) au top.   Et vous, quel justaucorps vous a tapé dans l’oeil ? Quel coloris ? Avez-vous opté pour une combinaison ? Partagez-nous vos expériences !