Skis

Skis

Lire le conseil
Comment choisir des skis adulte ?
a11y.skip-categories a11y.skip-categories
Je découvre
MIEUX NOTÉ
SKI DE PISTE FEMME AVEC FIXATION / NOVA 4 HD NOIR
€35000 −17%
€29000
*De ‪10/11/2021‬ à ‪10/12/2021‬
MIEUX NOTÉ
SKI DE PISTE FEMME AVEC FIXATION / ATTRAXION NOIR ET ROSE
€17000
Prix public conseillé €27000
SKI DE PISTE HOMME AVEC FIXATION / VANTAGE 75 C NOIR ET ROUGE
€35000 −17%
€29000
*De ‪10/11/2021‬ à ‪10/12/2021‬
4.4/5 Sur la base de 252 Évaluations recueillies en ligne et dans les magasins

PAS DE PISTES ENNEIGÉES SANS DES SKIS ADAPTÉS !

Amusant et idéal pour garder la forme, le ski a bien des raisons de constituer l’un des sports d’hiver les plus populaires ! Cependant, une condition préalable à une journée réussie sur les pistes ou dans la neige profonde existe. Elle consiste à choisir les bons skis. Vous souhaitez dévaler la montagne à toute vitesse, réaliser des cascades impressionnantes dans le fun park ou réussir vos premières leçons ? Vous y parviendrez uniquement avec des lattes conçues de manière optimale pour le terrain concerné. Bien sûr, votre niveau d’expérience et vos besoins personnels jouent également un rôle essentiel.


TOUS LES SKIS NE SONT PAS LES MÊMES : LES DIFFÉRENTES CARACTÉRISTIQUES DES SKIS

Vous avez la possibilité d’acheter des vêtements de ski et d’autres équipements tels que des casques de ski de temps en temps. Vous pouvez aussi adapter votre équipement de ski à vos besoins chaque saison. Cependant, l’achat de skis représente généralement un investissement unique plus important. Pour trouver le ski parfait pour vous, vous devez d’abord vous familiariser avec les différences et les caractéristiques de base des skis.


”La forme suit la fonction” : taille et précharge du ski

La forme et la construction d’un ski ont un impact énorme sur ses performances. Les principaux éléments de différenciation constituent alors la taille et la “précharge” :
• Les skis avec une taille se caractérisent par le fait qu’ils s’avèrent considérablement plus étroits aux deux extrémités (nose/blade = extrémité avant et tail = extrémité arrière) qu’au milieu. En outre, la prononciation de la taille influe sur le rayon de courbure d’un ski lors de la pratique du ski de carre (carving). Les skis avec une taille forte réagissent très rapidement et conviennent donc parfaitement pour effectuer de petits virages rapides. De leur côté, les skis avec des extrémités plus étroites, c’est-à-dire une taille faible, s’adaptent parfaitement aux virages glissants et longs.
• Les skis avec une précharge positive - appelée cambre - sont clairement courbés vers le bas. Le contact avec la neige s’effectue donc principalement aux deux extrémités, de sorte que le ski se soulève légèrement du sol au milieu. En d’autres termes, dans la zone de la fixation. Les rockers, en revanche, s’avèrent soit courbés vers le haut à l’avant (tip rocker), à l’arrière (tail rocker) ou aux deux extrémités (reverse camber). Cela crée une grande surface de contact centrale, ce qui garantit un contrôle facile du ski. Il se montre également plus facile à tourner et on parvient à le conduire sans trop d’effort. Il s’agit d’une technique issue du snowboard et que l’on utilise notamment pour les skis utilisés soit exclusivement sur le terrain (freeride), soit sur différentes surfaces (all-mountain).


Longueur et largeur des skis : trouver la bonne mesure

La longueur et la largeur d’un ski varient considérablement en fonction de l’utilisation souhaitée. Les compétences et les préférences individuelles de l’amateur de sports d’hiver influent aussi sur le choix. En ce qui concerne les caractéristiques de maniabilité du ski, les points suivants s’appliquent :
• Plus un ski est long et large, plus sa souplesse devient importante. Cela augmente le confort de conduite et garantit la meilleure portance possible dans la neige profonde. En hors-piste, la largeur centrale du ski doit donc être d’au moins 80 mm.
• Plus un ski est court et étroit, plus sa maniabilité et sa réactivité deviennent plus grandes. Les skis courts et étroits se révèlent donc idéaux pour effectuer de petits virages rapides, notamment sur les pistes damées.


Flex & Torsion : ski dur ou ski souple ?

Le terme “flex” décrit la souplesse générale des skis. Un ski dur/rigide (high flex) a tendance à offrir plus de soutien qu’un modèle plus souple (low flex). Ceci se révèle particulièrement vrai pour les descentes à grande vitesse. Cependant, un ski à flexion élevée constitue certainement le meilleur choix en dehors des pistes. D’un autre côté, les skis durs s’avèrent également plus enclins aux erreurs. Pour cette raison, les skieurs débutants préfèrent principalement les lattes à faible flexion.


En outre, les skis se distinguent par leur rigidité en torsion. Plus une planche se montre rigide en torsion, mieux elle résiste à la pression exercée lors de la remontée des carres. Ceci, allant de pair avec une plus grande surface de contact pour les carres et une plus grande réactivité. Un ski plus souple, c’est-à-dire un ski avec une faible rigidité en torsion, possède une plus petite zone de contact avec les carres. Les skis souples offrent donc une meilleure adhérence, mais restent également moins sujets aux erreurs.


COMMENT TROUVER LE SKI PARFAIT ?

Le choix du ski qui vous convient le mieux dépend à la fois de votre niveau et de la vitesse que vous souhaitez parcourir sur les planches. Tenez également compte de votre domaine d’utilisation. Les questions suivantes vous aideront notamment à décider quel ski acheter :
• Évaluation de votre capacité à skier : Depuis combien de temps êtes-vous sur les “ planches” et quel est votre niveau de ski ?
• Avez-vous tendance à skier lentement/à vitesse moyenne ? Ou alors êtes-vous un adepte des descentes rapides et furieuses — et avez-vous donc besoin d’un ski conçu pour les grandes vitesses ?
• Skiez-vous principalement sur les pistes données ou également en terrain ouvert (poudreuse) ? Ou bien souhaitez-vous que vos skis vous accompagnent lors de cascades et de sauts dans le snowpark ?


Les types de skis en un coup d’oeil

En fonction du terrain, des capacités et de la vitesse moyenne de déplacement, les amateurs de sports d’hiver peuvent choisir entre les types de planches suivants :
Carving : On appelle également ski carving les planches avec une taille sur la pelle et l’arrière. Elles ont été développées spécifiquement pour le ski sur les pistes. On fait la distinction entre les carveurs faciles, les carveurs polyvalents, les carveurs de course et de cross et les carveurs de slalom.


All-mountain : Véritables multitalents, les skis all-mountain conviennent aussi bien aux pistes qu’au hors-piste. Ils présentent une largeur centrale moyenne (un peu plus de 75 mm) pour donner suffisamment de flottement, même dans la neige profonde.
Freeride : Grâce à une largeur allant jusqu’à 120 mm, les skis freeride se révèlent idéaux pour les longues descentes dans la neige fraîche et profonde.
Freestyle : Si vous recherchez principalement un ski pour le snowpark ou l’half-pipe, vous devez choisir un modèle aussi robuste et court que possible. Les skis pour le freestyle obtiennent de bons résultats en termes de contrôle et de flexibilité. Il s’agit généralement de rockers à double pointe particulièrement souples et tolérants qui peuvent être skiés aussi bien en avant qu’en arrière.
• Les skis de randonnée doivent répondre aux exigences de la randonnée. Mais, en même temps, ils doivent aussi avoir les caractéristiques d’un bon ski de descente. Les modèles spécialement conçus pour les ascensions convainquent donc par leur faible poids, tout en offrant une flottabilité suffisante dans la neige profonde. Les skis de randonnée orientés vers la descente, par contre, se montrent un peu plus larges (et donc plus lourds) et possèdent un rayon plus grand.
• Les skis de fond se révèlent parfaits pour se déplacer sur le terrain. Par rapport aux autres types de planches, ils s’avèrent donc nettement plus étroits, plus longs et (si tant est qu’ils le soient) seulement légèrement cintrés.


Carres, base et amortissement : le petit plus de confort

En plus de choisir le bon type de ski, vous devez également tenir compte des points suivants avant d’opter pour une paire de skis en particulier :
• Un bon amortissement reste essentiel, surtout à grande vitesse. Il réduit le stress causé par les impacts violents (par exemple, lors de manœuvres rapides).
• Base : La plupart des skis possèdent une base en plastique polyéthylène, dont les pores absorbent une certaine quantité de cire de ski. Pour une glisse optimale et une durée de vie la plus longue possible, les skis doivent toujours être suffisamment remplis de cire. Plus la qualité d’un ski est élevée, plus la quantité de fart que la base peut absorber est importante.
• Enfin, vous pouvez déterminer la qualité d’un ski par l’état des carres. Les bords tranchants demeurent indispensables, surtout pour skier sur des pistes dures/verglacées. C’est pourquoi réaffûter régulièrement les carres constitue une nécessité pour presque tous les skis. Cependant, les bords des planches de haute qualité restent tranchants plus longtemps.


EN ROUTE VERS LES PISTES AVEC DES SKIS DECATHLON

Pour les pistes, le snowpark ou la neige profonde... Pour toute utilisation, chez DECATHLON, vous trouverez un large choix de skis pour hommes, femmes et enfants. Et ce, peu importe que vous soyez un skieur débutant, avancé ou professionnel. Notre gamme comprend également tout ce dont vous avez besoin pour votre expérience sur les pistes, qu’il s’agisse de chaussures de ski, de bâtons de ski ou de vêtements de ski.


☄☄☄

FAQ


Où et quand les premiers skis ont été inventés ?

En fait, le ski peut s’appuyer sur une longue tradition. En Suède et en Norvège, les archéologues ont trouvé des skis anciens et des peintures rupestres qui indiquent que les habitants des régions enneigées se déplaçaient déjà sur des planches ressemblant à des skis il y a plus de 4 000 ans. Au 20e siècle, le ski s’est progressivement démocratisé pour devenir l’un des sports d’hiver les plus populaires au monde.


Quelle est la bonne longueur de skis

Pendant longtemps, la longueur idéale des skis a été choisie uniquement en fonction de la taille et des capacités du corps. Mais aujourd’hui, on doit également prendre en compte d’autres facteurs tels que le type de ski, le domaine d’utilisation souhaité et les préférences personnelles. Par exemple, les débutants, les enfants et ceux qui skient principalement sur des pistes damées et à faible vitesse devraient opter pour un modèle plus court. Tandis que les professionnels et les freeriders ainsi que les skieurs de piste sensibles à la vitesse sont mieux lotis avec des skis plus longs. Enfin, la longueur exacte des skis (en cm) peut être déterminée sur la base de la taille du corps.


Quels sont les skis adaptés aux enfants ?

Les skis modernes pour enfants ont été spécialement adaptés à la morphologie de l’enfant, à ses pieds plus petits et à la légèreté de ses os. En règle générale, on les conçoit pour une hauteur maximale de 1,60 m et un poids allant jusqu’à 55 kg.


Pour les tout-petits qui se tiennent debout sur les lattes pour la première fois, les skis ne doivent pas atteindre plus que la hauteur de la poitrine, ou mieux encore, seulement la hauteur des aisselles, lorsqu’ils sont installés. Pour les enfants plus âgés, la longueur du ski peut toujours être augmentée (taille du corps plus 7 cm maximum).


Les skis carving, populaires auprès de nombreux skieurs, s’avèrent désormais disponibles pour les enfants. La taille typique (forme de cuillère) du carver donne au ski une conduite plus douce et le rend plus tolérant sans exiger beaucoup d’effort.


Debouts ou couchés : comment ranger les skis ?

Pour une durabilité maximale, rappelez-vous que vous devez conserver correctement les skis pendant les mois d’été. En d’autres termes, en dehors de la saison de ski — idéalement dans une pièce aussi sèche et fraîche que possible. Peu importe que vous les rangiez couchés ou debout, tant que les skis ne sont pas assemblés ou posés directement sur la base. Vous devez également vous assurer qu’il n’y a pas de grands changements de température pendant le stockage. Sinon, de la condensation se formera, ce qui peut entraîner la corrosion des skis.


Pour protéger vos skis de la poussière et de la saleté, un sac à skis ou un sac de rangement spécial constitue une bonne solution. Avant que les skis ne soient finalement envoyés en “pause estivale”, il se révèle judicieux de poncer les carres et d’appliquer une nouvelle couche de cire.

SKIS CARVING
Type de skiCaractéristiques
EasycarverSki de débutant agile et tolérant
Faible poids
Vitesse lente
AllroundcarverIdéal pour les skieurs avancés (débutants avec une première expérience du ski)
Vitesse moyenne
RacecarverSki de compétition
Fort amortissement
Grande stabilité directionnelle et douceur
Poids relativement élevé
Beaucoup de puissance requise
Conçu pour des vitesses élevées
CrosscarverLes skieurs “modérés”
Plus économe en énergie pour skier
Slalom-CarverIdéal pour effectuer des virages serrés et rapides (slalom)
Une grande rigidité en torsion
Excellente adhérence (même sur les surfaces glacées)
Il s'agit d'un cadeau? Laissez le choix Offrir une carte cadeau