Ski Alpin : les 6 disciplines officielles

Découvrez dans cet article les 6 disciplines officielles de compétition du ski alpin !

Et vous, quelle est votre discipline préférée ?

Ski Alpin : les 6 disciplines officielles

Le ski alpin se décline en 6 disciplines officielles de compétition. Ces dernières sont réparties en épreuves de vitesse ou de technique et requièrent chacune des parcours, des trajectoires et des efforts très différents. Focus sur les 6 disciplines du ski alpin.

1. La descente

La Descente peut être considérée comme la discipline reine du ski alpin. Du moins, il s’agit de celle qui dispose du parcours le plus long, le plus rapide et le plus impressionnant. Les skieurs de descente atteignent fréquemment des vitesses supérieures à 140 km/h dans les sections les plus raides de la piste. La descente exige une maîtrise technique, de la vitesse pure et du courage pour chacun des skieurs qui y participent.

Ski Alpin : les 6 disciplines officielles

2. LE super G

Le Super G est la seconde épreuve de vitesse du ski alpin. Il combine à la fois la vitesse de la Descente et la technique du Slalom Géant.Le parcours du Super G est généralement moins long et moins raide que celui de la Descente mais dispose de portes à franchir plus rapprochées. Le Super G est donc plus technique que la Descente mais plus rapide que le Slalom Géant.

Ski Alpin : les 6 disciplines officielles

3. Le slalom géant

Le Slalom Géant est l’une des deux épreuves techniques du ski alpin. La piste est dans ce cas-ci plus sinueuse que sur une épreuve de vitesse et l’on y retrouve des portes plus rapprochées et plus nombreuses à franchir tout au long du parcours. Parallèlement, le Slalom Géant dispose d’une piste plus longue et de portes plus espacées que le Slalom.

Ski Alpin : les 6 disciplines officielles

4. Le slalom

Le Slalom est l’épreuve la plus technique du ski alpin. Le parcours est court, la vitesse réduite mais les portes à franchir sont particulièrement resserrées. C’est la maîtrise technique du skieur qui s’exprime pour avaler les enchaînements des 40 à 75 portes (piquets) avant d’atteindre la ligne d’arrivée.

Ski Alpin : les 6 disciplines officielles

5. Le combiné alpin

Le Combiné Alpin est une discipline qui, comme son nom l’indique, combine une épreuve de vitesse (une descente ou un Super G) et une épreuve de technique (un slalom). Le temps des deux manches est additionné pour établir le classement de la compétition. Vous l’aurez compris, le Combin Alpin récompense donc les skieurs les plus polyvalents capables d’affronter des parcours de vitesse et de slalom.

Ski Alpin : les 6 disciplines officielles

6. Le parallèle

Le Parallèle est la discipline officielle la plus récente du ski alpin. Il voit s’affronter des skieurs en duel sur deux tracés parallèles identiques. Deux manches sont organisées entre les deux skieurs. Celui ayant enregistré le chrono le plus rapide lors des deux passages est qualifié pour le tour suivant. Moderne et spectaculaire, le Parallèle a un bel avenir devant lui.

Ski Alpin : les 6 disciplines officielles

Découvrez nos materiels de ski alpin

Ski Alpin : les 6 disciplines officielles

Nos paires de skis

Ski Alpin : les 6 disciplines officielles

Nos bâtons de ski