LE FOOTBALL FÉMININ EN PLEIN ESSOR

Le football et les femmes, c’est une histoire d’amour de plus en plus forte. Elles sont en effet toujours plus nombreuses à le suivre et le pratiquer. On en profite pour vous donner quelques infos sur le football féminin.

Le football féminin : une pratique en plein essor

UNE PRATIQUE QUI NE DATE PAS D’HIER

Il faut tout d’abord savoir que les femmes cherchent à marquer des buts depuis maintenant bien longtemps. En effet, le premier match de football féminin de l’histoire a opposé la sélection écossaise à la sélection anglaise en 1881. En France, il s’est déroulé en 1917, opposant deux équipes d’un club omnisport parisien.

Depuis, si le football a connu un essor plus important auprès des hommes, les femmes n’ont pas arrêté de jouer. Aujourd'hui, le football féminin est plus populaire que jamais. Les Red Flames, notre équipe nationale belge, en sont un bon exemple, mais le nombre croissant d'inscriptions dans les équipes féminines peut compter encore plus.

Le football féminin : une pratique en plein essor

les ÉVÉNEMENTs MAJEURs

Et il y a fort à parier que les chiffres devraient encore augmenter : tous les deux ans il y a un événement majeur à jouer. Comme chez les hommes, les femmes jouent le championnat Européen ou le championat du monde. Et avec cela il y a une grande augmentation de l'intérêt publique et médiatique.

Pour le moment, seules quatre nations ont déjà remporté le graal : les Etats-Unis (trois fois), l’Allemagne (deux fois), la Norvège et le Japon (une fois chacune) ont déjà remporté le Mondial. Pourquoi aussi peu de pays ? Tout simplement car la première édition de la coupe du monde s’est déroulée en 1991, et que cette compétition a lieu tous les quatre ans. Les actuels tenants du titre sont les Etats-Unis.

Cet été on pourra se réjouir du Championnat d'Europe qui, comme la Coupe du Monde, attire de plus en plus l'attention des médias et donc des téléspectateurs. Cela promet pour les inscriptions en football féminin pour la saison prochaine ... ce que nous ne pouvons qu'encourager!

Le football féminin : une pratique en plein essor

UNE POPULARITÉ ACCRUE, ET DES PRODUITS QUI SE DÉVELOPPENT

Si les femmes sont de plus en plus nombreuses à pratiquer le football, elle sont également de plus en plus suivies. Les droits télé pour diffuser les compétitions nationales et internationales croissent. Les matchs féminins signent également de belles audiences. En 2011 par exemple, l’équipe de France a réuni 2 325 000 de personnes lors de la demi-finale du championnat du monde. Et lors des Championnats d'Europe en 2017, près de 900 000 personnes dans notre pays ont regardé le derby Belgique contre les Pays-Bas.

Notre cheffe de produit football féminin Zohra souligne notamment que la médiatisation actuelle est toute récente, et qu’elle était inexistante il y encore 10 ans. Cela est le signe d’une belle évolution qui doit être accentuée, notamment en facilitant l’accès à la pratique. “Lorsqu’une petite fille se met au football et qu’elle veut s’équiper, elle ne doit pas être obligée d’acheter les mêmes produits que son frère” souligne Zohra. Pourquoi des tenues spécifiques aux femmes ? Notre cheffe de produit répond avec humour : “Un garçon peut jouer sans caleçon ? Non, et bien pour une fille, c’est impossible de jouer sans brassière par exemple !”

Chez Kipsta, pour permettre à toutes les jeunes filles et femmes de pratiquer au mieux leur passion, nous avons développé une gamme de vêtements et accessoires spécialement conçue pour les femmes. Les joueuses de football peuvent notamment retrouver dans leur magasin Decathlon des chaussures spécialement adaptées à la morphologie féminine, s’adaptant à des pieds plus fins. Nos produits sont notamment co-conçus avec Marinette Pichon, recordwoman du nombre de buts en équipe de France. Son expérience, sa connaissance du football ainsi que sa volonté de développer le football féminin sont des atouts considérables. Pour Marinette, Kipsta est la “seule marque qui se donne les moyens de développer une gamme complètement fitée” pour les femmes.

Pour conclure, nous n’avons qu’une chose à dire : longue vie au football féminin !

Le football féminin : une pratique en plein essor