Pêche des carnassiers

Bienvenue dans l'univers de la pêche des carnassiers

La pêche des carnassiers est une pêche pratiquée en eau douce de façon itinérante. Elle regroupe 5 pratiques qui sont : la pêche aux leurres, la pêche de la truite aux appâts (artificiels ou naturels), la pêche du silure, la pêche à la mouche et la pêche au posé.

floattube

CAPERLAN

Float tube FLTB-5

Pêcher en float tube, c’est la possibilité, en toute discrétion, d’aborder des lieux inaccessibles. C’est pouvoir lancer votre leurre, là où vous n’auriez jamais osé le faire avant. C’est pouvoir attraper votre rêve, dans son arbre immergé, après un combat rapproché. C’est le relâcher, dans les meilleures conditions, et s'attendre à lutter avec votre prochain record.

190€
Je découvre

Pêche des carnassiers

Ce sport se caractérise par la pratique de la pêche de façon itinérante et en eau douce. Il est décliné en 5 pratiques sportives : la pêche aux leurres, la pêche au posé, la pêche du silure, la pêche de la truite et la pêche à la mouche

La pêche aux leurres

C’est la technique la plus récente et une des plus sportives de la pêche des carnassiers. Elle consiste à animer un leurre pour provoquer l’attaque des poissons. La pêche au leurre peut se pratiquer au moyen de float tubes, d’une embarcation ou évidemment du bord (ce qui a donné naissance au phénomène street fishing). Cette technique mondiale est une des plus pratiquée car elle permet de pêcher un grand nombre d’espèces.

La pêche au posé

La pêche au posé est une technique ancestrale qui reste un moyen très efficace pour pêcher les carnassiers avec un appât naturel. Elle se pratique régulièrement de façon itinérante ou plus statique en rivière comme en plan d’eau, du bord ou encore en bateau. Les poissons recherchés sont donc multiples et la technique reste simple, ce qui la rend accessible rapidement.

La pêche du silure

Cette pêche très sportive est une pratique en croissance. Elle est très prisée par une population plus jeune et permet de toucher des poissons records pouvant avoisiner les 2 mètres. C’est une pêche mondiale car le silure est présent dans de nombreux pays: en Asie, Amérique centrale, Europe et même en Amérique du nord. Elle peut être pratiquée du bord ou en bateau avec du matériel particulièrement résistant !

La pêche de la truite

La pêche de la truite aux appâts se pratique en rivière et en lac de montagne, Principalement en europe. La truite est un poisson sauvage et emblématique. Particulièrement méfiante, sa traque constitue l’adrénaline de ce sport. Le développement de cette pratique dans des plans d’eaux gérés consititue certainement un nouvel horizon de pratique.

La pêche à la mouche

On ne nait pas pêcheur à la mouche, on le devient. Pratique complémentaire pour certains, elle est pour d’autres exclusive. La sensation et l’adrénaline que procure cette technique font que le pêcheur va rechercher le bon geste, la bonne stratégie, la bonne imitation. Elle constitue une véritable communauté avec ses codes et ses destinations emblématiques: Amérique du Nord, Canada, Argentine, Afrique du sud...Elle est également pratiqué en Europe.